• Les semis que nous avons fait le 24 février dernier n'ont pas encore donné grand chose...

    En fait, nous avons fait deux petites erreurs : nous avons utilisé du compost venant du composteur de quartier, dans lequel se trouvait d'autres graines qui ont germé ; et avec l'entonnoir en papier, nous avons remis trop de mélange au dessus de chaque graine.

    Résultat : des tomates "sauvages" et d'autres graines ont poussé dans les œufs où nous avions semé des laitues, et à part une seule tomate cerise jaune, rien d'autre de ce que nous avons semé n'a poussé !

    17 mars : derniers semis d'hiver

     

    Pour bien réussir ses semis, il y a plusieurs règles importantes à respecter, dont ces deux-là : utiliser du terreau spécial semis, qui est garanti sans graine et sans parasite ; recouvrir la graine semée d'une épaisseur équivalente à la taille de la graine.

    Du coup, nous avons refait des semis en ce dimanche après-midi, en respectant bien ces règles. Dans 11 œufs, nous avons semé 3 graines de tomates Saint Pierre, 4 graines de tomates cerise jaune, et 4 laitues reine de mai (nous avons cassé un œuf lors du remplissage !)

    Et cette fois ci, dans une boîte d’œuf, sans œuf, nous avons également semé une dizaine de graines de laitue batavia, que nous laisserons dehors, tandis que nous rentrerons au chaud les tomates et les laitues reine de mai.

    17 mars : derniers semis d'hiver


    votre commentaire