• 4 mai : le temps des repiquages

    En moins d'un mois, depuis le dernier article, les plants de tomates ont bien poussé, beaucoup de nouvelles racines sont apparues et sont visibles le long du pot en plastique transparent.

    C'est le signe qu'il est temps de repiquer les plants dans des pots plus grands.

    Nous choisissons donc de grands pots en terre cuites. Dans deux pots, nous mettons des déchets végétaux et du papier cartonné dans le fond, puis un mélange de terre et de terreau, et nous repiquons deux plants de tomates ; pour le troisième plant, nous partageons le pot avec de jeunes arbres... En effet, au cours de l'automne dernier, lorsque nous nous promenions avec notre fils, il avait ramassé des glands, des châtaignes, des marrons, des pommes de pin. Seuls des glands et un marron ont germé ! Espérons que la cohabitation tomates/arbres se passera bien !

     

    4 mai : le temps des repiquages

    Comme notre fils aime bien les fraises, nous avons acheté une dizaine de fraisiers Rabunda et les avons repiqués dans des jardinières et dans un bidon coupé, transformé en petite jardinière.

     

    4 mai : le temps des repiquages

    Les laitues et les haricots semés le 11 avril dernier n'ont pas encore germé, en revanche les radis sont très beaux !

     

    4 mai : le temps des repiquages

     

    « 11 avril : un mercredi au balcon9 mai : visite dans les Hauts-de-Seine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :