• 24 février : une journée presque printanière pour les semis d'hiver

    En ce dimanche de février où la température sur notre balcon a dépassé les 20 degrés, nous avons pris du plaisir à faire les semis d'hiver : tomates et laitues.

    Nous avons décidé de faire une expérience pour ces semis : depuis quelque temps lorsque nous avons cuisiné des œufs, nous les avons brisé de façon à ne casser que la partie supérieure et nous avons percé un petit trou en dessous, qui servira de drainage. Ainsi, après lavage, nous avons obtenu des petits pots biodégradables !

    24 février : une journée presque printanière

    A l'aide d'un entonnoir en papier, nous avons rempli ces petits pots au 2/3 d'un mélange de terre et de compost. Nous avons ensuite disposé une petite graine dans chaque pot, et nous avons remis encore du mélange terre/compost sur le dessus. Afin de ne pas abîmer les coquilles fragiles, nous les avons placées dans une boîte ... ... d'œufs évidemment !

    D'après certains sites que nous avons consultés, nombreux sont les avantages des coquilles d'œufs utilisées  comme petits pots de semis :

    • les coquilles sont biodégradables et fournissent de la nourriture au plantes (calcium et autres sels minéraux)
    • les coquilles sont gratuites et les réutiliser entre dans une démarche de zéro déchet
    • lors du repiquage des plants en pots plus grands ou en pleine terre, il suffit d'écraser la coquille pour que les racines puissent passer, et comme la racine reste dans la terre, elle ne subit pas le traumatisme du passage à l'air libre !
    • semer dans des coquilles d’œufs est une activité ludique que l'on peut facilement faire avec des enfants. D'ailleurs notre fils a très bien participé aujourd'hui !

    Nous avons semé 6 graines de laitue Reine de mai, 3 graines de tomates cerise poire jaune et 3 graines de tomates Saint Pierre. Pour bien repérer les différents semis dans les coquilles, notre fils a écrit au feutre les lettre L pour les laitues, TR et TJ respectivement pour les tomates rouge Saint Pierre et pour les tomates cerise jaune.

    24 février : une journée presque printanière

    Nous referons d'autres semis du même type dans les prochaine semaines.

     

    « 14 décembre : le bilan de l'automne17 mars : derniers semis d'hiver »

  • Commentaires

    1
    martine
    Mardi 26 Février à 09:58

    Bonjour les jardiniers,

    je vais tenter l'expérience avec des tomates !

    Bisous  Martine



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :